• Mariage Réussi

    Mariage Réussi

    Aimons-nous les uns les autres comme Dieu nous a aimés.
    Cela vaut aussi pour votre conjoint.  ;)



    La mise en valeur mutuelle:
    Si nous croyons réellement que tous ont été créés égaux et que Dieu a donné à chacun d'entre nous des dons qui doivent être utilisés pour édifier d'autres personnes, alors nous devons croire que Dieu a également doté notre conjoint d'aptitudes précieuses. Aux yeux de Dieu, notre partenaire est aussi précieux que nous «Psaume 139:14 Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse...». Il lui a confié des dons et des capacités et, bien qu'ils puissent être différents des nôtres, il ne sont pas moins utiles. 

    Le récit de la création de l'humanité dans la «Genèse 2:18 à 24», précise qu'Adam a été crée incomplet. Ève était son complément. Ève aussi a été incomplète et avait besoin d'Adam. Nous autres, humains, ne sommes pas crée en tant qu'entités complètes. Nous ne pouvons vivre comme des îlots isolés au beau milieu de l'océan. Au contraire nous sommes créés par Dieu pour être en relation, chacun contribuant à la vie des autres et particulièrement à celle de notre conjoint. 

    Le couple heureux apprécie ce que chaque conjoint apporte à leur relation. Leur union est bien davantage qu'une simple addition. Nous sommes tous deux sous la même mission pour notre Seigneur Jésus. 


    La responsabilité mutuelle de la croissance 
    Nous ne sommes pas de simples colocataires, qui mènent une vie séparée. Nous sommes responsables l'un de l'autre «Éphésien 5:21 dit : Vous soumettant les uns aux autres dans la crainte du Christ». La croissance de notre conjoint est directement liée à notre investissement en sollicitude, temps et énergie pour l'aider à grandir.

    Parfois l'un est fort tandis que l'autre est faible, l'un est fragile tandis que l'autre tient bon. Un mariage mutuel implique que le plus fort soit responsable d'encourager et de soutenir celui qui est momentanément affaibli. 
    La soumission réciproque: 

    Dans un mariage mutuel, un conjoint n'est pas le patron , (le mari) et l'autre le serviteur (la femme). Au lieu de cela, deux serviteurs s'offrent l'un à l'autre leurs dons et leurs aptitudes, s'honorant, se respectant et s'aimant mutuellement. La véritable soumission ne peut exister si je nie ma véritable identité parce qu'alors, je n'ai plus rien de consistant à offrir; je ne suis plus une personne réelle, seulement une coquille vide. N'oublions pas que Dieu a donné l'autorité et la responsabilité a l'homme d'être le chef de famille. Pour la femme le rôle de l'épouse, d'enseigner les enfants(proverbe 31) et d'encourager son mari lui être soumise. Si chacun accomplit les tâches que Dieu nous a données cela sera merveilleux, "un mariage heureux". 
    « Éphésiens 5:22 à 33 »

    Le plus grand des serviteurs: 
    Jésus ne nous a-t-il pas laisser un exemple a suivre « Jean 13:4 à17», Lui étant Roi , il s'est abaissé à laver les pieds de ses apôtres. Il nous a laissé cet exemple pour que nous la mettions en pratique dans notre vie, avec notre conjoint(te) et nos amis, voisins...
    Dans notre vie de couple, il suffit d'avoir un esprit de service. Un esprit de service implique de reconnaître que les idées et les sentiments de l'autre sont importants. Vous placez l'autre en premier, comprenant qu'il ou qu'elle a besoin de votre tendresse. Si nous avons tous deux pour objectif de «nous surpasser l'un et l'autre en amour». Ayant adopté une telle attitude, les actes suivront naturellement.

    Comment faire?? 
    Donner des affirmations:
    Nous avons besoin l'un de l'autre. Nous sommes nés dépendants des autres pour notre survie. Nous avons besoin de quelqu'un qui sera notre complément; un être qui viendra-nous «COMPLÉTER». Remarquez que complément s'écrit avec un "É" . Les compliments (orthographiées avec un "I" et signifiant «expressions de louange et d'admiration») sont nécessaires également mais, un être qui nous complète est essentiel a notre intégralité. 

    Affermir son conjoint (te) avec ses propres mots est une façon de la servir. Convenez de complimenter votre conjoint (te) une fois par jour pendant la 1ere semaine, la 2ième semaine deux fois par jour et ainsi de suite pour les autres semaines. Après plusieurs semaines de pratique, vous devriez développer l'habitude d'exprimer votre admiration et vos louanges fréquemment. Vos affirmations produiront un effet très positif sur votre conjoint (te) et votre relation. 

    Grâce à votre corps, vous pouvez affermir les gens d'une autre façon. Un clin d'œil signifie, «tu es spécial (e) pour moi». Un sourire amoureux signifie, « tu me fais vraiment craquer.» Vous affermissez votre conjoint avec une caresse en passant dans la cuisine. Serrer doucement votre conjoint (te) dans vos bras lui procure un sentiment de sécurité et d'appartenance dans un monde de solitude.
     

    Vous exprimez votre affirmation par un baiser long et langoureux, avec des lèvres détendues et caressantes. Une autre forme d'affirmation est votre vie sexuelle par laquelle vous procurez du plaisir à votre conjoint (te) et lui montrez à quel point vous en éprouvez.

    http://carolebrunelle.fraternite2002.org/reussi.htm


  • Commentaires

    1
    katarina972
    Lundi 11 Mai 2009 à 08:32
    BONJOUR CAROLE AU SUJET DU MARIAGE JE SUIS MARIE DEPUIS BIENTOT 17 ANS AVEC UN HOMME A LA MAIRIE MAIS PAS A L EGLISE PARCE QUE JE NE VOULAIS PAS QUE NOTRE FILLE NAISSE DANS LE PECHE MAIS JE N AI JAMAIS RESSENTIE D AMOUR DANS MON COEUR POUR LUI DE PLUS C EST LE PREMIER HOMME QUE J AI CONNU SOUS TOUS LES SENS DU TERME ET DANS MA VIE MAIS JE SUIS INCAPABLE DE L AIMER LUI L DIT M AIMER MAIS JE NE SAIS PAS COMMENT IL ENTEND AMOURJ E PASSA REGULIEREMENT DES DEPRESSION AVEC ET MON SOUHAIT EST DE DIVORCER JE SUIS CHRETIENNE DEPUIS 20 ANS .QUE FAIRE
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :