• Laissez sortir votre homme nouveau
    par Kenneth et Gloria Copeland
    Kenneth et Gloria Copeland

    Romains 12:1
    “Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant , saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. ”

    Lorsque vous avez fait de Jésus-Christ le Seigneur de votre vie, vous êtes devenu ce que la Bible appelle une "nouvelle créature". Intérieurement, vous n'êtes plus la même personne qu'auparavant. Vous avez, en vous, la nature de Dieu; elle est née en vous. Mais cela n'est pas suffisant, d'avoir simplement cette nouvelle nature en vous. Elle doit prendre le contrôle de ce qui est extérieur, aussi bien.

    Ne vous attendez pas à ce que cela se passe automatiquement. Vous avez besoin de prendre la décision d'amener votre corps à l'obéissance du nouvel homme qui est en vous. Vous devez déterminer de faire ce que Romains 6:12 dit: "Que le péché ne règne dont point dans votre corps mortel."

    Je sais que cela sonne un peu rude, mais rappelez-vous, vous n'êtes pas tout seul. Vous avez une aide en vous, qui vous rend capable de tenir cette décision. Son nom est le Saint-Esprit. Il est Celui qui vous fortifie. Il vous donne la puissance de mettre le péché en dehors de votre vie et sous vos pieds.

    Prenez la décision de consacrer totalement votre corps aujourd'hui, et que cet homme nouveau qui est en vous commence à sortir!

    Lecture Biblique: Romains 6:12-23


    votre commentaire

  • par
    Kenneth et Gloria Copeland
    Kenneth et Gloria Copeland

    Matthieu 12:34-35
    “Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l'êtes ? Car c'est de l'abondance du coeur que la bouche parle . L'homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor, et l'homme méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor. [...] ”
    » suite ”

    Les paroles ne seront pas suffisantes sans la foi, tout comme la foi ne suffira pas sans paroles! Il faut les deux pour mettre en action la loi de la foi.

    Beaucoup de chrétiens ne réalisent pas cela. Ils prononceront continuellement des paroles de doute et d'incrédulité, puis il se dresseront un beau jour, et prononceront une ou deux parole de foi et espérerons que les montagnes bougent, et à leur désillusion elles ne bougeront pas.

    Pourquoi?

    Parce que Matthieu 12:34-35 dit que ce sont les paroles qui viennent du coeur qui produisent des résultats. La personne qui jette quelques mots de foi ici et là n'est pas en train de parler de l'abondance de son coeur, aussi, cela n'a pas d'effet.

    Est-ce que cela veut dire que vous ne devez pas prononcer des paroles de foi jusqu'à ce que vous ayez assez de foi pour les soutenir?

    Non! C'est un bon exercice spirituel de proclamer des paroles de foi. Si vous voulez recevoir la guérison par la foi, par exemple, attachez votre pensée et vos paroles à la Parole de Dieu, en ce qui concerne votre santé. Plutôt que de raconter comme vous vous sentez mal, citez Esaïe 53:5. Dites: "Jésus a été blessé pour mes péchés, brisé pour mes iniquités, le châtiment qui me donne la paix est tombé sur Lui, et c'est par Ses meurtrissures, Gloire à Dieu, que je suis guéri!

    Si vous continuez à méditer sur ces paroles et si vous continuez à les dire, la vérité qu'elles contiennent va commencer à pénétrer en vous. Elles prendront racine dans votre coeur, et commenceront à croître. Finalement, vous parlerez réellement de l'abondance de votre coeur.

    Lorsque cela arrivera, peu vous importeront les circonstances dans lesquelles vous vous trouverez. Vous saurez ce que vous croyez, et le diable lui-même ne sera pas capable de vous parler pour vous en éloigner. Vous franchirez la ligne qui sépare l'espérance de la foi et vous commencerez à voir ces montagnes bouger!

    Lecture Biblique: Matthieu 12:33-37


    votre commentaire
  • http://www.croixsens.net/foi/kingconfession.php

     

    Confession de foi

    Aujourd'hui, dans la nuit du monde et dans l'espérance de la Bonne Nouvelle, j'affirme avec audace ma foi en l'avenir de l'humanité.

    Je refuse de croire que les circonstances actuelles rendent les hommes incapables de faire une terre meilleure.

    Je refuse de croire que l'être humain n'est qu'un fétu de paille ballotté par le courant de la vie, sans avoir la possibilité d'influencer en quoi que ce soit le cours des événements.

    Je refuse de partager l'avis de ceux qui prétendent que l'homme est à ce point captif de la nuit sans étoiles, du racisme et de la guerre que l'aurore radieuse de la paix et de la fraternité ne pourra jamais devenir une réalité.

    Je refuse de faire mienne la prédication cynique que les peuples descendront l'un après l'autre dans le tourbillon du militarisme vers l'enfer de la destruction thermonucléaire

    Je crois que la vérité et l'amour sans condition auront le dernier mot effectivement. La vie, même vaincue provisoirement, demeure toujours plus forte que la mort. Je crois fermement que, même au milieu des obus qui éclatent et des canons qui tonnent, il reste l'espoir d'un matin radieux.

    J'ose croire qu'un jour tous les habitants de la terre pourront recevoir trois repas par jour pour la vie de leur corps, l'éducation et la culture pour la santé de leur esprit, l'égalité et la liberté pour la vie de leur coeur.

    Je crois également qu'un jour toute l'humanité reconnaîtra en Dieu la source de son amour. Je crois que la bonté salvatrice et pacifique deviendra un jour la loi. Le loup et l'agneau pourront se reposer ensemble, chaque homme pourra s'asseoir sous son figuier, dans sa vigne, et personne n'aura plus raison d'avoir peur.

    Je crois fermement que nous l'emporterons.

    Amen.

    Martin Luther King

    Oslo, 10 décembre 1964


    votre commentaire
  • Confession de foi

    Aujourd'hui, dans la nuit du monde et dans l'espérance de la Bonne Nouvelle, j'affirme avec audace ma foi en l'avenir de l'humanité.

    Je refuse de croire que les circonstances actuelles rendent les hommes incapables de faire une terre meilleure.

    Je refuse de croire que l'être humain n'est qu'un fétu de paille ballotté par le courant de la vie, sans avoir la possibilité d'influencer en quoi que ce soit le cours des événements.

    Je refuse de partager l'avis de ceux qui prétendent que l'homme est à ce point captif de la nuit sans étoiles, du racisme et de la guerre que l'aurore radieuse de la paix et de la fraternité ne pourra jamais devenir une réalité.

    Je refuse de faire mienne la prédication cynique que les peuples descendront l'un après l'autre dans le tourbillon du militarisme vers l'enfer de la destruction thermonucléaire

    Je crois que la vérité et l'amour sans condition auront le dernier mot effectivement. La vie, même vaincue provisoirement, demeure toujours plus forte que la mort. Je crois fermement que, même au milieu des obus qui éclatent et des canons qui tonnent, il reste l'espoir d'un matin radieux.

    J'ose croire qu'un jour tous les habitants de la terre pourront recevoir trois repas par jour pour la vie de leur corps, l'éducation et la culture pour la santé de leur esprit, l'égalité et la liberté pour la vie de leur coeur.

    Je crois également qu'un jour toute l'humanité reconnaîtra en Dieu la source de son amour. Je crois que la bonté salvatrice et pacifique deviendra un jour la loi. Le loup et l'agneau pourront se reposer ensemble, chaque homme pourra s'asseoir sous son figuier, dans sa vigne, et personne n'aura plus raison d'avoir peur.

    Je crois fermement que nous l'emporterons.

    Amen.

    Martin Luther King

    Oslo, 10 décembre 1964

    http://www.croixsens.net/foi/kingconfession.php


    votre commentaire
  • 1 Jean 1:7
    Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

    Un domaine de nos vies que nous, chrétiens, nous devons garder plus particulièrement, c'est celui de nos relations. Nous avons besoin de prendre garde à ce que dit la Parole de Dieu à leur sujet. Ne nous disputons pas et ne nous critiquons pas les uns les autres au point de gêner les forces que Dieu nous a données pour que nous ayons du succès dans ce monde.

    Les disputes causent aussi du trouble dans le domaine de l'esprit. Elles ouvrent les portes au diable. Elles empêchent les réponses a nos prières. Elles empêchent même nos anges d'agir en notre faveur!

    Pierre a écrit aux maris en 1 Pierre 3:7 de traiter leur femme avec considération. Il a dit: "Honorez-la, comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie. Qu'il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle a vos prières." Maris et femmes, parents et enfants, collaborateurs, membres de l'église, tous, nous avons besoin d'être en éveil face au danger des disputes et nous devons marcher dans l'amour.

    Répandez la lumière de Dieu dans vos relations. Creusez dans la Parole, et trouvez une révélation du fait que nous faisons tous partie les uns des autres. Reconnaissez que, comme Paul le dit en Ephésiens, nous sommes un seul corps et un seul Esprit, soyez vigilant et efforcez-vous avec ardeur de garder l'harmonie et l'unité de l'Esprit. (Ephésiens 4:3-4).

    Que la puissance de Dieu coule dans toutes vos relations. Apprenez a marcher dans la lumière!

    Lecture Biblique: Romains 15:1-7

    par Kenneth Copeland  topchrétien


    1 commentaire
  • Ephésiens 4:27  source topchrétien
    “ et ne donnez pas accès au diable. ”

    Si vous donnez une place au diable, il la prendra. Vous devez rester en alerte et garder votre bouclier de la foi bien haut, car si vous ne le faites pas, il va tourner autour de vous et il vous volera le terrain que vous venez tout juste de conquérir.

    Il y a des gens qui ont reçu leur guérison et qui sont retombes dans leur vieille tradition de pensée au sujet de la maladie. Ils ont laissé tomber leur foi et ont donné accès au diable. Lorsqu'il est venu de nouveau avec un vieux symptôme, ils n'étaient pas prêts pour cela. Ils sont tombes, victimes de sa contre-attaque.

    Vous pouvez tenir ferme contre les stratégies du diable! Mais avant de le faire, vous devez prendre trois décisions importantes.

    Premièrement, vous devez faire de la Parole de Dieu l'autorité finale de votre vie. Alignez votre façon de penser avec tout ce que dit la Parole de Dieu.

    Ensuite, vous devez décider de vivre votre vie par la foi dans ce que Dieu a dit. La Bible dit: "La foi vient de ce que l'on entend et ce que l'on entend vient de la Parole de Dieu."

    Finalement, vous devez décider de vivre dans l'amour de Dieu, car la foi agit dans l'amour. Sans l'amour, votre foi ne va pas fonctionner. Sans la Parole, vous ne pouvez avoir de foi. Aussi n'essayez pas de prendre l'une de ces décisions sans les deux autres. Vous avez besoin de toutes les trois. Ce style de vie selon la Parole de Dieu, la foi et l'amour vous mettront en position de résistance au diable!

    Je vous suggère de vous approcher de Dieu et de Lui dire:

    Au nom de Jésus, je m'engage, à partir de ce jour, et dans la suite, à vivre selon la Parole de Dieu, à vivre par la foi, et à vivre dans l'amour de Dieu.

    Décidez-vous, aujourd'hui, à ne donner aucune place au diable!

    Lecture Biblique: Jean 15:7-12

    par Kenneth Copeland

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique